Livraison gratuite au Royaume-Uni
Parlez-nous sur le chat en direct
Livraison dans le monde entier maintenant disponible
Excellent Excellent Trustpilot
Alphagreen
>
Academy
>
CBD
>
CBD pur – Les utilisations, les avantages et les préoccupations expliqués
By Anastasia Myronenko

Anastasiia Myronenko

Anastasiia Myronenko est une physicienne médicale qui pratique activement dans l’un des principaux centres anticancéreux de Kiev, en Ukraine. Elle a obtenu sa maîtrise en physique médicale à l’université nationale de Karazin Kharkiv et a effectué un stage en physique biologique au GSI Helmholtz Centre for Heavy Ion Research, en Allemagne. Anastasiia Myronenko est spécialisée en radiothérapie et est membre de l’Association ukrainienne des physiciens médicaux.

CBD pur – Les utilisations, les avantages et les préoccupations expliqués

Alphagreen Pure CBD Uses Benefits and Concerns Explained

Résumé

Le CBD pur est une forme de CBD qui subit un processus de purification intense afin d’éradiquer tous les autres composés extraits de la plante de chanvre, y compris le THC, les autres cannabinoïdes et les terpènes, pour produire une poudre cristallisée insipide, inodore et d’une pureté de 99,9 % en CBD. Comme le CBD à spectre complet et à large spectre, le CBD pur (également appelé isolat de CBD) est censé posséder des propriétés thérapeutiques potentielles. Le CBD pur est souvent choisi pour sa polyvalence et l’absence de THC. Cependant, l’absence de l’effet d’entourage a conduit à des études sur son efficacité par rapport aux huiles de CBD à spectre complet et à large spectre. Alors, le CBD pur est-il vraiment la meilleure forme de CBD ? Rejoignez-nous pour en savoir plus !

Introduction

Le marché du CBD a connu une croissance exponentielle au cours des dernières années, et avec cela vient le besoin de plus de connaissances. Dans cet article, nous allons concentrer notre attention sur le CBD pur, en explorant les avantages potentiels, les utilisations et les sujets de préoccupation entourant ce composé polyvalent.

Alphagreen 10% cbd oil - seulement £30

Livré avec une garantie de remboursement de 30 jours

Qu’est-ce que le CDB ?

Le CBD, abréviation de cannabidiol, est un composé naturel qui provient de la plante cannabis Sativa, principalement la variété de chanvre. Plus de 100 cannabinoïdes ont été découverts dans la plante de chanvre, dont le CBD et le tétrahydrocannabinol (THC). Ces composés chimiques (ainsi que d’autres cannabinoïdes) peuvent être isolés et extraits de la plante de chanvre pour produire des produits dérivés du chanvre, notamment des huiles et des isolats de CBD.

S’imposant comme la nouvelle huile incontournable sur le marché de la santé et du bien-être, le CBD est très apprécié pour ses propriétés thérapeutiques potentielles. Les recherches indiquent que le CBD peut avoir des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes, ainsi que des effets relaxants et une aptitude à promouvoir le bien-être général des utilisateurs, selon les preuves anecdotiques des amateurs de santé et de bien-être.

Un peu d’histoire

Étant donné la récente introduction du CBD sous les feux de la rampe, beaucoup pourraient se tromper en croyant que l’extraction de ce composé potentiellement thérapeutique est une découverte des temps modernes. Pourtant, la plante de chanvre a été cultivée à l’origine en Chine, les premiers exemples de son utilisation étant la production d’articles tels que les tissus.

Bien qu’il soit juste de dire que l’utilisation par l’homme des propriétés de la plante de chanvre pour obtenir des effets positifs a été lente, son essor récent pourrait avoir compensé cela, le Centre for Medicinal Cannabis (CMC) ayant constaté que six millions de personnes ont utilisé du CBD rien qu’au Royaume-Uni. Grâce à ces données, le CMC a désigné le secteur des produits à base de CBD comme l’une des industries à la croissance la plus rapide sur le marché du bien-être au Royaume-Uni, et prévoit qu’il sera aussi important que le marché des compléments alimentaires à base de plantes d’ici 2025.

Le CBD vous fait-il planer ?

Comme le CBD sans THC ou avec un taux de THC extrêmement bas (inférieur à 0,2-0,3 %) est considéré comme un complément alimentaire, sa vente et son achat sont légaux en France. L’absence de THC dans l‘huile CBD en vente libre prouve que le complément alimentaire n’a pas de propriétés intoxicantes. Il est également réputé ne pas avoir d’éléments d’accoutumance qui pourraient conduire les utilisateurs à devenir dépendants.

L’isolat de CBD pur étant totalement dépourvu de THC, il n’a aucun potentiel d’intoxication. Cela a permis aux amateurs de santé et de bien-être d’incorporer le CBD dans leur routine quotidienne dans l’espoir de bénéficier des avantages thérapeutiques potentiels qu’il peut offrir.

Le saviez-vous ?

Il faudrait 6 à 9 litres d’huile CBD contenant la limite légale de 0,3 % de THC pour ressentir ne serait-ce que de légers effets intoxicants !

Le CBD est-il légal ?

En 2016, il a été rendu légal d’acheter et de vendre de l’huile CBD en France, en raison du fait que les produits CBD sont classés comme un complément alimentaire, selon l’Agence de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA).

Par conséquent, il est légal d’acheter et de vendre des produits à base de CBD en vente libre en France et dans de nombreuses régions d’Europe, sous la classification d’aliment nouveau. Ces produits sont légalement tenus de contenir un taux de THC inférieur à 1 mg au total et doivent être extraits de taches approuvées de plantes de chanvre contenant un taux de THC inférieur à 0,3 %. Pour les régions qui interdisent complètement l’utilisation du THC, l’isolat de CBD pur est l’option la plus appropriée.

Le paysage mondial est extrêmement compliqué lorsqu’il s’agit de vendre et de consommer du CBD et d’autres produits dérivés du chanvre. C’est pourquoi nous vous recommandons toujours de vérifier le statut juridique et les réglementations en vigueur dans votre pays afin de découvrir les restrictions uniques applicables. Pour les pays qui interdisent l’inclusion de THC, l’isolat de CBD pur serait la meilleure option pour ceux qui cherchent à profiter des avantages possibles que la plante de chanvre a à offrir, sans avoir d’effets intoxicants ou de répercussions légales.

Les avantages potentiels de la CDB

Bien que les études scientifiques sur le CBD n’en soient qu’à leurs débuts, on pense que le CBD pourrait avoir des propriétés cellulaires, antioxydantes et anti-inflammatoires. On prétend également que le CBD pourrait avoir des effets relaxants, ce qui pourrait avoir un impact sur le bien-être mental et physique général de l’utilisateur, comme le confirment de nombreuses preuves anecdotiques.

Ces possibilités prometteuses ont donné beaucoup d’espoir pour la découverte future des utilisations de l’huile CBD. Cependant, à l’heure actuelle, seul le cannabis médical (qui contient du CBD, mais qui a des connotations juridiques et biologiques différentes) a été approuvé pour compléter les traitements traditionnels des symptômes de formes graves et rares d’épilepsie, de sclérose en plaques et de chimiothérapie.

Le cannabis médical n’est disponible que sur prescription de médecins spécialistes, et n’est envisagé que lorsque toutes les autres formes de traitement ont été explorées et se sont révélées inefficaces. Contrairement aux formes de CBD en vente libre, le cannabis médical conserve de fortes concentrations de CBD et de THC. Pour cette raison, il n’est pas réaliste de compter sur le CBD en vente libre pour traiter les symptômes similaires de ces maladies.

Préoccupations concernant les allégations de santé relatives au CBD

Les personnes qui consomment du CBD en vente libre, y compris l’isolat de CBD pur, devraient le faire dans l’espoir d’en tirer un bénéfice holistique plutôt que médical. Cela donnera aux utilisateurs les meilleures chances de créer une relation réussie et durable avec un CBD de haute qualité. C’est d’autant plus important qu’un grand nombre d’allégations non prouvées et souvent trompeuses concernant la possibilité pour le CBD d’aider à traiter des conditions médicales sont diffusées. Toutes les affirmations selon lesquelles le CBD en vente libre a des propriétés médicinales manquent de recherches et de preuves scientifiques pour soutenir ces affirmations d’efficacité. Ces allégations sont une grande préoccupation pour l’industrie, car elles peuvent avoir un impact sérieux sur les consommateurs de CBD qui cherchent à obtenir des soins médicaux professionnels et un traitement auprès de leur fournisseur de soins de santé. Pour cette raison, les huiles et les isolats de CBD doivent être traités comme un complément alimentaire naturel, qui peut apporter des avantages potentiels au mode de vie des utilisateurs.

Le statut juridique relativement récent du CBD a levé de nombreux obstacles à l’accès, tant pour les consommateurs que pour les scientifiques désireux d’explorer davantage cette substance. Cela signifie que l’industrie s’attend à l’émergence de preuves entourant l’utilisation de l’huile CBD et l’efficacité de ses prétendus avantages thérapeutiques, ainsi qu’à la découverte de toute utilisation médicinale potentielle, bien que nous manquions actuellement de preuves suffisantes pour soutenir ces revendications plus audacieuses.

Comment fonctionne le CDB?

Étonnamment, le corps produit naturellement ses propres cannabinoïdes, appelés endocannabinoïdes, sans avoir besoin de la plante. Ces endocannabinoïdes sont produits dans le système endocannabinoïde (SCE) de l’organisme et interagissent avec les récepteurs cannabinoïdes dans tout le corps. Le système endocannabinoïde permet à l’organisme de moduler et de réguler ses processus biologiques afin de maintenir l’homéostasie (un état d’équilibre interne), nécessaire pour traiter l’énergie et survivre.

On pense donc que la CBD se lie à ces récepteurs dans le SCE, influençant potentiellement le SCE dans la régulation de plusieurs processus physiologiques, notamment :

  • Perception de la douleur
  • Fonction immunitaire
  • Symptômes inflammatoires
  • Appétit
  • Métabolisme des graisses et de l’énergie
  • Humeur
  • Mémoire
  • Sommeil

Les différents effets possibles de la liaison du CBD à nos récepteurs SCE sont censés influencer les sentiments de bien-être en améliorant notre humeur, en combattant l’anxiété et en réduisant la perception de la douleur. On a également découvert que le CBD pouvait influencer des récepteurs extérieurs au système ECS, tels que les récepteurs de la sérotonine. La sérotonine est la principale hormone qui influence nos sentiments de bonheur et de bien-être général, ce qui peut nous aider à comprendre comment le CBD peut soulager l’anxiété et aider à lutter contre l’insomnie et la douleur. En outre, il a été constaté que lorsque l’organisme ne parvient pas à produire les niveaux de cannabinoïdes dont il a besoin, la consommation de CBD peut contribuer à promouvoir la production d’endocannabinoïdes et de récepteurs dans l’organisme.

L’importance de l’homéostasie

Le maintien de l’organisme dans un état d’homéostasie est essentiel à la santé humaine. Lorsque l’homéostasie n’est pas en jeu, et qu’elle est endommagée ou dysfonctionnelle, elle entraîne souvent des problèmes de santé, notamment l’inflammation, le stress, l’anxiété, les nausées, l’arthrite, l’épilepsie et le cancer. Par conséquent, le système endocannabinoïde (SCE) est considéré comme l’un des systèmes physiologiques les plus importants de l’organisme pour assurer le maintien de l’équilibre interne de notre corps. Pour atteindre l’homéostasie, le système endocannabinoïde communique de cellule à cellule par le biais du plus grand réseau de neurotransmetteurs de l’organisme, et on pense qu’il fonctionne dans le cerveau, les organes, les glandes, les tissus conjonctifs et les cellules immunitaires.

Le système SCE contribue à moduler et à réguler de nombreux processus physiologiques afin de maintenir l’homéostasie. On pense que le CBD se lie aux récepteurs cannabinoïdes dans le système ECS du corps, ce qui fournit un raisonnement scientifique derrière les prétendus avantages thérapeutiques du CBD, ainsi que des preuves anecdotiques.

Quels sont les effets secondaires possibles du CBD ?

Bien que le CBD s’accompagne de nombreux avantages supposés pour le bien-être général des utilisateurs, il peut également avoir des effets secondaires. Cela est courant pour tout supplément ou médicament contenant des ingrédients actifs pris pour soulager la douleur ou contribuer à notre bien-être émotionnel.

Les effets secondaires potentiels du CBD pur sont considérés comme mineurs et peu fréquents et affectent chaque personne différemment en fonction de nombreux facteurs. Ils peuvent inclure :

  • Perte d’appétit
  • Fatigue
  • Vertiges
  • Insomnie
  • Maux de tête
  • yeux rouges
  • Sécheresse de la bouche
  • Diarrhée
  • Ballonnements et vomissements
  • Faible pression sanguine
  • Changements de poids
  • Dysfonctionnement sexuel

Le dosage du CBD joue un rôle important dans les effets secondaires qu’un utilisateur peut ressentir. Par conséquent, nous recommandons aux utilisateurs de commencer par une petite quantité, et d’augmenter progressivement, tout en surveillant les effets du CBD sur le corps de l’individu. Par exemple, 10 mg est considéré comme un dosage normal, mais il est considéré comme raisonnable de commencer avec 2 mg et d’observer la réaction du corps. Il est important que les individus laissent le temps à leur corps d’établir des relations saines avec le CBD. C’est également le cas pour les utilisateurs qui déclarent ne ressentir aucun effet du CBD. Il reste important de ne pas prendre plus de doses, et de continuer à procéder avec prudence.

Les effets secondaires possibles du CBD sont considérés comme légers et dépendent de la tolérance de l’utilisateur, de son état de santé et du dosage. Tout effet secondaire ressenti devrait cesser dans les deux à quatre heures suivant la prise. Les personnes qui ressentent des effets secondaires doivent réduire leur dose et envisager de cesser de consommer du CBD, selon le degré des effets ressentis.

En raison de l’absence d’essais cliniques sur l’homme, nous ne disposons pas encore d’une image complète de l’utilisation du CBD et de ses effets secondaires. Par conséquent, la liste ci-dessus n’est pas considérée comme exhaustive. Il est également nécessaire de poursuivre les recherches sur les effets à long terme de l’utilisation du CBD. Toutefois, en raison de la légalisation de la CBD dans de nombreuses régions du monde, nous pouvons nous attendre à de nouvelles découvertes scientifiques sur les avantages et les effets secondaires potentiels de la CBD, les scientifiques rencontrant moins d’obstacles dans leurs recherches sur cette substance.

Interactions de la CDB avec les médicaments

Le CBD est connu pour interagir négativement avec les médicaments prescrits, car il inhibe les enzymes du cytochrome p450 présentes dans le foie. Lorsque le CBD inhibe ces enzymes, elles sont temporairement incapables de décomposer les médicaments pour qu’ils soient métabolisés et absorbés par les cellules du corps. Bien que l’on pense que l’impact réel soit minime, il y a toujours un risque justifié que le CBD ait un impact négatif sur l’efficacité de certains médicaments prescrits et augmente le risque d’effets secondaires pour les utilisateurs. Pour cette raison, les personnes ne devraient pas consommer du CBD en même temps que des médicaments prescrits sans en discuter d’abord avec un professionnel de la santé. le CBD ait un impact négatif sur l’efficacité de certains médicaments prescrits et augmente le risque d’effets secondaires pour les utilisateurs. C’est pourquoi les personnes ne devraient pas consommer de CBD en même temps que des médicaments prescrits sans en avoir d’abord discuté avec un professionnel de la santé.

L’apparition d’effets secondaires dépend de la personne et du dosage. Certains utilisateurs peuvent ressentir des effets indésirables sur leur système digestif, tandis que les effets secondaires les plus courants sont une sensation de fatigue, une perte d’appétit et une bouche sèche. Les effets secondaires sont considérés comme mineurs et devraient cesser dans les 2 à 4 heures suivant la prise. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour explorer ces effets secondaires ainsi que les observations à long terme de l’utilisation du CBD.

Formes de CBD

Plus de cent cannabinoïdes ont été trouvés dans la plante de chanvre, qui peuvent être extraits de chaque partie de la plante, y compris les tiges, les feuilles et les bourgeons (fleurs) de la plante pour produire de l’huile et des isolats de CBD. Selon les cannabinoïdes choisis pour l’extraction et les parties de la plante dont ils sont extraits, différentes formes de CBD sont produites.

Les trois principales formes de CBD sont les suivantes :

  1. Huile CBD à spectre complet : Une huile qui contient tous les composés présents dans la plante de chanvre, y compris le CBD, les terpènes, les flavonoïdes et de faibles niveaux de THC. L’huile CBD à spectre complet présente l’huile CBD sous sa forme la plus naturelle.
  2. Huile CBD à large spectre : Extrait de nombreux cannabinoïdes de la plante de chanvre, y compris le CBD et les terpènes. Le CBD à large spectre ne contient pas de THC.
  3. Isolat de CBD : La pureté du CBD est extraite de la plante de chanvre à 99,9 %. L’isolat de CBD ne contient ni THC, ni terpènes, ni flavonoïdes.

Il n’y a pas d’accord universel sur la forme de CBD qui est supérieure, car cela dépend des besoins et des préférences de l’utilisateur. Dans cet article, nous allons étudier l’isolat de CBD, autrement connu sous le nom de CBD pur, pour explorer ses processus de production particuliers, ses formes, ses utilisations, ainsi que les avantages et les inconvénients de son utilisation.

Qu’est-ce que le CDB pur ?

Le CBD pur fait référence au cannabidiol isolé, qui est généralement un solide cristallin ou une poudre blanche inodore contenant une concentration de 99,9 % de CBD pur. Cette forme organique est extraite de la plante de chanvre et subit divers processus visant à éradiquer tous les autres composés présents dans la plante de chanvre, notamment le THC, les cannabinoïdes, les terpènes, les flavanols, la chlorophylle, les huiles et la cire. Pour produire du CBD pur, les cannabinoïdes sont uniquement extraits des bourgeons, ou fleurs, de la plante de chanvre, d’où provient la majorité du CBD.

C’est ce qui différencie le CBD pur du CBD brut, car le CBD brut est extrait de la plante de chanvre entière. Par conséquent, la concentration élevée produite par l’extraction du CBD uniquement à partir des bourgeons de la plante de chanvre est la raison pour laquelle le CBD pur est plus cher. En outre, le CBD pur est inodore et insipide, ce qui constitue un avantage pour ceux qui considèrent que le CBD à spectre complet a un goût amer et désagréable.

Le CBD pur est produit par la chaleur et la pression, où tous les composés, sauf le CBD, sont détruits. C’est pourquoi la concentration de CBD dans l’isolat de CBD pur est si élevée, car il contient uniquement du CBD et aucun autre cannabinoïde, nutriment, autre composé chimique ou ingrédient.

Comment le CBD pur est-il fabriqué ?

Il existe deux méthodes d’extraction lorsqu’il s’agit de produire un isolat de CBD pur :

  1. Hivernage
  2. Distillation en circuit court

Hivernage

L’hivernage est le terme qui désigne le processus d’élimination des composés chimiques indésirables qui ont été extraits de la plante de chanvre en même temps que le CBD. Ces composés chimiques indésirables comprennent les graisses et les lipides.

 Tout d’abord, le CBD est extrait à haute température pour éliminer tous les autres composés chimiques indésirables. Il en résulte une huile non raffinée qui doit être purifiée. Pour ce faire, un alcool fort est mélangé au CBD, puis placé dans un congélateur pendant la nuit.

Comme le CBD pur ne peut pas contenir de graisses, un entonnoir Buchner est utilisé pour filtrer le contenu. L’huile filtrée de la meilleure qualité est de couleur jaune ou or. Une fois filtré, l’alcool doit être extrait par une chaleur supplémentaire, ce qui permet à l’alcool de s’évaporer.

L’hivernage est donc la seule méthode permettant d’obtenir un isolat de CBD pur sous la forme d’une poudre cristallisée, purifiée et exempte de lipides, de cires et de terpènes.

Distillation par voie courte

Le processus alternatif de distillation à court terme consiste à utiliser à nouveau la chaleur sur le contenu de l’huile pour séparer les composés. Chaque composé a son propre taux d’ébullition, ce qui signifie que tous les composés peuvent être isolés et utilisés séparément. De cette façon, la distillation à cycle court produit à la fois l’isolat de CBD et son extrait.

Les processus par lesquels le CBD pur passe produisent la forme la plus pure de CBD sous la forme d’une poudre blanche insipide et inodore, éliminant tous les autres composés pour produire une huile pure et organique avec la plus haute concentration de CBD à 99,9%.

L’isolat de CBD pur est-il exempt de THC ?

L’un des principaux facteurs du CBD pur que ses utilisateurs peuvent trouver le plus attrayant est qu’il ne contient aucun THC détectable, ne contenant rien d’autre que des composés CBD purs. Le THC est le principal ingrédient actif présent dans la marijuana, et c’est la raison de ses effets intoxicants. Pour ceux qui souhaitent bénéficier des avantages thérapeutiques potentiels du CBD mais qui ne veulent pas ingérer de THC, l’isolat de CBD pur est une excellente option.

Le CBD pur n’est pas détecté lors d’un test de dépistage de drogues

Bien qu’aucune huile CBD contenant la quantité légale de THC pour être achetée et vendue en tant que complément alimentaire en vente libre ne devrait être détectée lors d’un test de dépistage de drogues, il est souvent préférable de jouer la carte de la sécurité avec l’huile CBD pure. Ceci est particulièrement pertinent si vous êtes soumis à des tests de dépistage de drogues réguliers, comme les athlètes, les agents de police et le personnel militaire. Les huiles de CBD à spectre complet contiennent de petites quantités de THC, et même si cela ne devrait pas être suffisant pour apparaître dans un test de dépistage de drogues, il est possible que cela conduise à un résultat positif. Toutefois, la probabilité que les huiles de CBD donnent lieu à un test de dépistage positif dépend largement de la qualité et de la composition du produit.

Cela est dû principalement à l’absence de réglementation du secteur, ce qui signifie que les marques ne sont pas tenues d’indiquer les quantités exactes de CBD sur les étiquettes de leurs produits. Cela a également conduit de nombreuses marques à commercialiser des produits au CBD de mauvaise qualité, dont on a constaté qu’ils contenaient des niveaux de THC plus élevés que ceux indiqués.

Le CBD pur est souvent l’option préférée des personnes soumises à des tests réguliers de dépistage des drogues, en raison de l’éradication du THC, ce qui offre un avantage par rapport aux autres formes de CBD.

Comment consommer du CBD pur

L’isolat de CBD pur est une substance extrêmement polyvalente, qui permet aux utilisateurs de la consommer de la manière qui leur convient le mieux. Se présentant sous la forme d’une poudre insipide et inodore, il peut être facilement infusé dans n’importe quel produit à consommer, comme des aliments et des boissons, et être infusé dans des produits topiques. L’isolat de CBD pur peut également être associé à une huile de support, telle que l’huile de graines de chanvre, pour une consommation sublinguale et orale.

Administration par voie sublinguale

Les utilisateurs peuvent consommer l’isolat de CBD pur par voie sublinguale. L’administration sublinguale offre certains des niveaux de biodisponibilité les plus élevés et est considérée comme l’une des méthodes les plus simples et les plus efficaces pour recevoir du CBD. Placer l’isolat de CBD pur sous la langue pendant environ 60 secondes lui permet d’être absorbé par les muqueuses pour entrer directement dans la circulation sanguine de l’utilisateur, pour que les effets actifs se produisent. Comme l’isolat de CBD pur est insipide et inodore, il peut être préférable pour cette méthode d’administration que le CBD à spectre complet, car ce dernier est souvent considéré comme amer, ce qui le rend peu appétissant lorsqu’il doit être maintenu sous la langue pendant un certain temps.

Vapoter

Le CBD pur peut également être utilisé pour Vapoter, en utilisant des jus de vape infusés (également connus sous le nom de e-liquides).

Pour fabriquer un jus de vape infusé à l’isolat de CBD pur, la plupart des utilisateurs recommandent une concentration de 5% de CBD, en mélangeant la base PG/VG dans un récipient avec des cristaux d’isolat de CBD pur. Une fois mesuré, dissimulez dans un récipient et secouez bien. Laissez jusqu’à ce que les cristaux se diluent, secouez à nouveau si nécessaire. Selon les préférences, pour les utilisateurs qui souhaitent modifier le goût de leur jus de vape, des terpènes peuvent être ajoutés, tant pour le goût que pour l’odeur.

Vapoter est l’une des méthodes d’administration les plus efficaces pour l’isolat de CBD pur, car elle présente des taux de biodisponibilité parmi les plus élevés de toutes les options d’administration.

Le CBD pur dans l’alimentation

L’une des méthodes les plus faciles et les plus pratiques pour administrer l’isolat de CBD pur est de l’ajouter aux aliments. Par exemple, le CBD pur peut être mélangé à des sauces, des vinaigrettes et des soupes, saupoudré sur une salade ou même incorporé à des produits de boulangerie comme des biscuits et des brownies.


Comme le CBD perd ses propriétés à haute température, il est important de ne pas dépasser 175-180°C (350°F) lors de la cuisson ou de la préparation de pâtisseries avec de l’isolat pur de CBD pour conserver ses éventuels bienfaits thérapeutiques.

Le CBD pur dans les boissons

Outre les aliments, l’isolat de CBD pur peut également être mélangé à des boissons, comme les jus, les smoothies, le thé et le café. En cas d’utilisation dans des boissons chaudes, il est important de ne combiner l’isolat de CBD pur que lorsque la température a baissé par rapport au point d’ébullition afin de s’assurer que les propriétés potentielles du CBD ne sont pas détruites.


Le CBD étant liposoluble et non hydrosoluble, l’isolat pur de CBD ne peut être mélangé à l’eau. En cas de mélange, l’eau deviendra grumeleuse et peu attrayante. Par conséquent, il est important de n’utiliser le CBD que dans les boissons qui comprennent des matières grasses comme le lait, la crème et le beurre.

Mélange de CBD pur avec une huile de support

Pour ceux qui préfèrent les huiles, l’isolat de CBD pur peut être mélangé avec une huile de support, comme l’huile de chanvre ou l’huile d’olive. Cela permet de consommer l’isolat de CBD pur par voie sublinguale, orale ou topique.

L’isolat de CBD pur est approprié pour une utilisation topique, car l’application topique de CBD n’atteint pas la circulation sanguine de l’utilisateur, ce qui signifie qu’il ne sera pas désavantagé par l’absence de l’effet d’entourage. Pour appliquer l’isolat de CBD pur par voie topique, les utilisateurs peuvent le mélanger à de l’huile de noix de coco, ou à d’autres huiles, crèmes et lotions, avant de l’appliquer généreusement sur la peau pour réduire potentiellement l’inflammation et la douleur, ainsi que pour soulager les muscles et les articulations douloureux.

Capsules

Des gélules vides et digestes peuvent être achetées, permettant aux utilisateurs de les remplir de poudre d’isolat de CBD pur. Ces capsules peuvent ensuite être consommées par voie orale, fournissant une concentration pure à 99,9 % sans inclusion de THC ou de terpènes.

Terpsolate

Pour ceux qui souhaitent inclure des terpènes dans leur consommation de CBD sans le THC présent dans le CBD à spectre complet, le terpsolate peut être l’option idéale. Comme les terpènes sont perdus lors du processus de purification, les fabricants peuvent en rajouter à l’isolat de CBD pour créer du terpsolate.

La plante de chanvre contient naturellement plus de 200 terpènes qui ont la capacité de se lier aux récepteurs du corps humain pour produire des effets positifs. Par exemple, on attribue à certains terpènes la capacité de produire des effets relaxants et antistress, tandis que d’autres sont réputés induire des sentiments de calme.

L’isolat de CBD pur donne aux utilisateurs la possibilité de consommer le CBD de la manière qui convient le mieux à leur style de vie et à leurs préférences, ce qui fait de l’isolat de CBD pur l’une des formes de CBD les plus pratiques qui soient. Les méthodes d’administration possibles comprennent l’administration sublinguale, le vapotage, le mélange de l’isolat de CBD pur dans des aliments et des boissons, le mélange avec une huile de support ou des produits topiques, ou l’utilisation de capsules pour une consommation orale. Pour ceux qui souhaitent incorporer des terpènes dans leur routine de CBD, le terpsolate permet aux utilisateurs d’acheter de l’isolat de CBD pur avec des terpènes ajoutés, sans inclusion de THC.

Le CBD pLe CBD pur est-il sûr pour les animaux de compagnie ?

Comme le marché du CBD a augmenté à grande vitesse, cela a également débordé sur le marché des animaux de compagnie, avec de nombreuses huiles et produits CBD commercialisés spécifiquement pour les animaux de compagnie. Le CBD pour chiens est souvent plus cher que le CBD destiné aux humains, et on peut se demander s’il ne s’agit pas simplement d’un stratagème marketing astucieux. Alors, le CBD humain est-il aussi sûr pour les animaux de compagnie ?

Le saviez-vous ?

Le système SCE n’est pas exclusif aux humains et se trouve en fait chez tous les mammifères. Cela signifie que les bienfaits supposés du CBD, tels que l’aide à l’anxiété, à la douleur et à l’inflammation, peuvent également s’appliquer aux animaux de compagnie, en les aidant à maintenir l’homéostasie.

Une étude menée par le Dr Stephanie McGrath, vétérinaire et professeur adjoint de neurologie au Collège de médecine vétérinaire et de sciences biomédicales de l’Université d’État du Colorado, a examiné l’efficacité du CBD chez les chiens et a trouvé des résultats « encourageants ». Les essais cliniques de l’étude ont permis de découvrir des preuves suggérant que le CBD peut aider à compléter les symptômes de l’arthrose en réduisant la sensation de douleur et en réduisant les symptômes des crises d’épilepsie chez les chiens.

Choisissez l’isolat de CBD pur

L’isolat de CBD pur est, en fait, la meilleure option lorsqu’il s’agit d’administrer du CBD à des animaux de compagnie. En effet, contrairement aux huiles de CBD à spectre complet et à large spectre, l’isolat de CBD pur ne contient ni THC ni terpènes. Comme les produits de CBD en vente libre sont légalement tenus de contenir moins de 0,3 % de THC, ce qui est considéré comme non intoxicant et sans danger pour la consommation des animaux de compagnie, il est toujours préférable d’exclure complètement le THC.

Évitez les terpènes

Les terpènes sont les composés aromatiques présents dans les huiles essentielles des plantes. Les terpènes couramment utilisés sont ceux que l’on trouve dans les arbres à thé, la menthe poivrée, le limonène et le pin. Les terpènes ne sont pas sans danger pour les animaux de compagnie, car ils sont généralement considérés comme nocifs, même en petites quantités. Pour cette raison, il est fortement conseillé de n’administrer que de l’isolat de CBD pur aux animaux de compagnie.

Effets secondaires du CBD sur les animaux de compagnie

Comme pour la consommation de CBD par les humains, les animaux de compagnie peuvent ressentir certains effets secondaires après avoir consommé du CBD. Ces effets secondaires sont peu fréquents et peuvent inclure la somnolence, la sécheresse de la bouche et une baisse de la pression sanguine entraînant des étourdissements.

L’isolat de CBD pur est considéré comme sûr pour la consommation d’animaux de compagnie, car il élimine la présence de THC et de terpènes qui peuvent potentiellement être dangereux pour les animaux de compagnie. Les organismes de réglementation compétents n’ont pas officiellement approuvé l’utilisation du CBD destiné à la consommation humaine. Par conséquent, les utilisateurs doivent faire preuve de prudence lors de l’administration contrôlée. Il est recommandé aux propriétaires de toujours demander à leur vétérinaire un traitement approprié pour toute condition ou affection avant d’administrer du CBD.

Des inquiétudes sont soulevées quant à l’efficacité du CBD pur

Bien qu’il s’agisse de la meilleure option pour ceux qui souhaitent éviter le THC ou les terpènes, des questions ont été soulevées quant à l’efficacité de l’isolat de CBD pur par rapport aux huiles de CBD à spectre complet et à large spectre.

Des études ont montré certains inconvénients du CBD pur, en raison de son manque de terpènes et d’autres composés qui sont éradiqués au cours du processus de purification. L’inclusion de ces composés crée une synergie, connue sous le nom d’effet d’entourage, et est expérimentée avec l’utilisation de CBD à spectre complet, et dans une moindre mesure avec le CBD à large spectre.

Une étude menée sur des souris a révélé que l’isolat de CBD pur était généralement moins efficace que le CBD à spectre complet. Cela signifie que des doses plus élevées d’isolat de CBD pur peuvent être nécessaires pour obtenir les mêmes effets thérapeutiques potentiels que le CBD à spectre complet, qui est plus efficace même à des doses plus faibles. En raison des avancées plus récentes en matière de légalisation du CBD, la recherche scientifique sur cette substance n’en est qu’à ses débuts. En outre, cette étude ayant été réalisée sur des souris, des recherches supplémentaires sur ses effets sur l’homme sont nécessaires.

D’une manière générale, l’isolat de CBD pur n’est pas considéré comme moins puissant que le CBD à spectre complet, et reste la meilleure option pour ceux qui ne tolèrent pas le THC ou qui doivent se soumettre à des tests de dépistage fréquents. Toutefois, des études ont montré que l’absence de l’effet d’entourage entraîne une efficacité moindre que le CBD à spectre complet.

Où acheter du CBD pur

Pour s’assurer que le CBD pur que les utilisateurs consomment est sûr, il est impératif que l’isolat soit acheté sur des sites Internet, des pharmacies ou des magasins de confiance. Les consommateurs doivent également faire des recherches sur le produit et la marque avant d’acheter afin de s’assurer que l’huile en question est accompagnée d’un certificat d’analyse (COA) prouvant que le contenu du produit a été testé en laboratoire et qu’il est tel qu’indiqué, confirmé par une tierce partie.

Ceci est particulièrement important à une époque où la quantité de produits entrant sur le marché de la consommation de CBD a augmenté de façon exponentielle en peu de temps. De nombreux détaillants, marques et fabricants ont malheureusement considéré qu’il s’agissait d’une tendance au bien-être sur laquelle ils pouvaient capitaliser, ce qui a entraîné l’arrivée sur le marché de produits de qualité inférieure.

Inquiétudes concernant le CBD de mauvaise qualité

On pense que les produits à base de CBD de faible qualité ont un taux de biodisponibilité inférieur à celui des huiles et isolats de CBD de haute qualité, et sont souvent très dangereux. Cela est souvent dû au fait que les marques ne sont pas tenues par la loi d’indiquer la teneur en cannabinoïdes sur les étiquettes de leurs produits. Il en résulte souvent que les consommateurs sont surfacturés pour des huiles fortement commercialisées comme contenant du CBD, alors qu’elles peuvent n’en contenir que des quantités minimes, sans compter le manque de transparence quant à la teneur en THC. La sous-déclaration de la teneur en THC est une cause de grande inquiétude, car elle peut conduire à des niveaux de THC dangereusement élevés et intoxicants dans certains produits de CBD en vente libre.

Par conséquent, malgré les lois strictes entourant la teneur en THC de l’huile CBD en vente libre, l’absence de réglementation de l’industrie a entraîné de graves cas d’étiquetage erroné. Les erreurs d’étiquetage sont extrêmement préoccupantes, car elles témoignent du manque de fiabilité de la pureté et de la concentration de CBD dans ces produits. Il est à craindre que, outre les niveaux de THC non déclarés, il y ait également un risque accru de contamination par des composés chimiques, notamment des pesticides, et par des métaux lourds. En outre, les huiles de CBD de qualité inférieure prétendant être de l’isolat de CBD pur présentent également le risque d’être contaminées par du THC, ce qui met en évidence un aspect préoccupant de l’industrie.

Études sur l’étiquetage erroné des produits à base de CBD

L’absence de réglementation permettant le mauvais étiquetage des produits à base de CBD a été un sujet brûlant concernant la sécurité de ce supplément populaire et a conduit à des études d’investigation. Les résultats de ces études démontrent les vérités choquantes derrière les produits de mauvaise qualité disponibles en raison du manque de réglementation.

En 2017, Marcel Bonn-Miller, PhD, professeur adjoint de psychologie en psychiatrie à l’école de médecine de l’Université de Pennsylvanie, a mené une étude sur l’étiquetage des produits CBD. Son étude a révélé que près de 70 % des produits à base de CBD en ligne n’étaient pas correctement étiquetés, indiquant de manière incorrecte la quantité de CBD, près de 43 % d’entre eux contenant moins que les niveaux déclarés, et 26 % contenant des niveaux de CBD plus élevés que ceux déclarés. En outre, l’étude a révélé qu’un produit CBD sur cinq contenait des niveaux significatifs de THC, le principal dérivé chimique intoxicant de la plante de chanvre, ce qui représente un grave danger pour les consommateurs. En plus de sa nature intoxicante, M. Bonn-Miller s’est également inquiété du fait que, malgré l’intention d’achat commune des consommateurs, le THC pouvait potentiellement augmenter les sentiments d’anxiété et d’autres symptômes de diverses affections. Bonn-Miller a estimé que les résultats de son étude étaient directement causés par le manque de réglementation de l’industrie.

Une autre étude, menée en 2017, a confirmé les conclusions de Bonn-Miller, en examinant l’étiquetage des produits à base d’huile de chanvre. Les preuves de cette étude ont découvert des niveaux de THC jusqu’à 1 250 % plus élevés que ce qui est requis pour être acheté et vendu légalement au Royaume-Uni dans des graines de chanvre de qualité alimentaire provenant de marques commerciales. Cette étude met en évidence la quantité de contamination possible en raison du manque de réglementation de l’industrie et suscite une inquiétude généralisée pour la sécurité des consommateurs.

Nous espérons que ces études soulignent aux consommateurs l’importance d’acheter de l’huile CBD de haute qualité auprès de marques de confiance qui sont transparentes quant à leurs ingrédients et peuvent fournir un COA, et qu’elles attirent l’attention sur l’impact que peut avoir le mauvais étiquetage des produits CBD.

Achetez en toute sécurité avec Alphagreen

En raison de l’absence de réglementation du secteur, il incombe aux consommateurs de s’approvisionner en huile de CBD sûre auprès de marques, de détaillants et de fabricants qui offrent la transparence. Cela réduit le risque que les utilisateurs consomment des produits qui ont été soumis à la contamination d’autres contenus chimiques, pour recevoir des niveaux de CBD vérifiés.

Chez Alphagreen, nous accordons la priorité à la sécurité des consommateurs lorsque nous leur donnons accès à toutes nos marques de confiance. C’est pourquoi les consommateurs qui font leurs achats sur Alphagreen ont la tranquillité d’esprit de savoir que tous les produits qu’ils parcourent ont été testés par une tierce partie et qu’ils portent un COA. Cela garantit que tous les produits que nous proposons sont transparents quant à leur contenu, avec des informations disponibles détaillant les quantités exactes de composés présents, y compris la teneur en cannabinoïdes, le profil terpénique, ainsi que toute contamination par des pesticides et la teneur en métaux lourds.

À emporter

Toutes les formes de CBD sont accompagnées de preuves anecdotiques puissantes concernant ses avantages thérapeutiques potentiels, notamment le soulagement potentiel des symptômes de la douleur, de l’anxiété et de l’inflammation. Pour ceux qui cherchent à expérimenter ces avantages possibles mais qui souhaitent éviter le THC, l’isolat de CBD pur peut être la meilleure option. L’isolat de CBD pur, contenant 99,9 % de CBD pur, est la forme la plus pure de CBD disponible et se présente sous la forme d’un cristal purifié polyvalent, extrait des bourgeons de la plante de chanvre.

En raison de son absence de THC, l’isolat pur de CBD est une alternative idéale aux huiles de CBD à spectre complet pour ceux qui subissent régulièrement des tests de dépistage de drogues. En outre, comme l’isolat de CBD pur se présente sous la forme polyvalente d’une poudre insipide et inodore, il est idéal pour un large éventail d’applications, notamment les aliments et les boissons infusés au CBD et les jus de vaporisation au CBD. Elle peut également être mélangée à une huile de support pour être consommée par voie sublinguale.

La variété de CBD disponible sur le marché permet aux utilisateurs de consommer sous les formes et les méthodes les plus appropriées à leurs besoins et préférences individuels. Achetez toujours auprès d’une source fiable qui peut fournir un certificat d’authenticité et vérifiez la légalité du CBD dans votre pays.


Vérifié par un professionnel de la santé

Anastasiia Myronenko

Anastasiia Myronenko

Anastasiia Myronenko est une physicienne médicale qui pratique activement dans l’un des principaux centres anticancéreux de Kiev, en Ukraine. Elle a obtenu sa maîtrise en physique médicale à l’université nationale de Karazin Kharkiv et a effectué un stage en physique biologique au GSI Helmholtz Centre for Heavy Ion Research, en Allemagne. Anastasiia Myronenko est spécialisée en radiothérapie et est membre de l’Association ukrainienne des physiciens médicaux.